top of page

From Memphis to Bâton Rouge


La première partie de notre voyage a été consacrée à la BLUES TRAIL. IL s'agit de marqueurs et musées qui longent le delta du Mississippi d'où le nom de Delta Blues et honorent les musiciens qui ont participé à la création, la diffusion du Blues: Robert Johnson, Muddy Waters, Little Walter, Son House, Howlin 'wolf, Jimmy Reed et bien pus encore!

Nous avons choisi 2 musées à visiter. Le premier, à Tunica, était un petit bijou, installé dans une ancienne gare et très intime, éducatif et à taille humaine. Nous avons enregistré une chanson à 4, expérience très drôle!!

Nous avons mangé des pulled pork sandwiches et des tamales à Abe's BBQ à côté du croisement entre la 61 et la 49 où se trouvent les guitares géantes.





Le second musée était à Cleveland, Tennessee, le musée des Grammy Awards: grands, trop grands! Très attractif pour mieux aider les enfants à survoler les choses sans rentrer dans le vif du sujet (trop sarcastique???).



Le reste du temps, nous avons fait la route sous une pluie déluvienne sans pouvoir s'arrêter. Nous étions sous une tempête, les maisons et champs nous paraissaient très inondés! La ville où nous avons passé la nuit (Vicksburg) était inondée au même moment et pourtant à notre arrivée, rien ne laissait présager que les choses avaient compliquées le matin même. La seule déception fut l'état de l'hôtel: on n'avait pas dormi dans un endroit aussi misérable. La leçon du jour: visiter la chambre avant de régler la note!! J'ai suivi cette leçon à la lettre par la suite!



Les villes qui longent le Mississippi telles que VIcksburg ou Natchez profitent des touristes qui arrivent en croisière. Les casinos ont réouvert dans les années 90. L'autorisation était donnée aux commandants de navire. De ce fait, les casinos sont littéralement sur l'eau! et les hôtels à proximité.




La ville de Vicksburg est connue pour la bataille qui a eu lieu lors de la Guerre de Sécession entre le Général Robert Lee des confédérés et le Général Ulysse S. Grant de l'Union. Cette bataille marque la fin de la guerre.

Nous avons visité le musée de la ville qui montre comment les berges du Mississippi sont protégées de l'érosion et montre l'intérieur du MISSISSIPPI 4, un remorqueur et patrouilleur sur le fleuve. Puis, dans l'ancienne gare, nous avons vu des maquettes de bâteaux à vapeur et autres miniatures , et enfin la maquette du champ de bataille de Vicksburg. Celui-ci ainsi que les bâtisses sont intactes et devenus un musée à ciel ouvert. On peut le visiter en voiture. Nous avons seulement profité du film rétrospectif du welcome center et avons repris la route pour Natchez.







A 1H30 au sud se trouve la ville de Natchez, connue pour ses maisons historiques. Certaines sont à visiter ou devenues des Bed and Breakfat. Deux fois par an, des visites sont organisées par la Pilgrimage society pour ouvrir les maisons aux curieux.

Nous avons profité du soleil de fin d'après-midi pour nous promener dans les rues de la ville.



Enfin, nous sommes arrivés à Bâton Rouge pour la nuit. On y voit les premiers balcons en fer forgé! Le lendemain, j'ai laissé Cyril et les enfants à la patinoire pour explorer une ancienne plantation dans la ville de Bâton Rouge. Pour ceux qui connaissent la région, il y a de nombreuses plantations à visiter dont celle de Autant en Emporte le vent! Ces domaines sont splendides et expliquent la vie des propriétaires et la pauvreté des esclaves, condamnés à récolter la canne à sucre ou le coton.

Voici donc la maison des propriétaires. Il faut imaginer la vue sur les champs depuis la terrasse. Ces chênes sont représentatifs de la région, c'est un vrai de bonheur à contempler.



La maison du manager


La maison, jumelée, des esclaves



La cuisine extérieure et le potager

C'est ici que les esclaves cuisinaient pour leurs maîtres.

Voilà un sujet que je connais bien et pourtant certains objets étaient complètement nouveaux: le moule à sucre en forme de cône sur l'étagère et sur la table la planche et le marteau à sucre, le fumoir à viande accroché sur la droite et le gros pot en terre était enterré pour conserver les aliments au frais, le toasteur pivotant sur la table, les pièges à rat sur le sol.



Les toilettes collectives : sans commentaire...



Les 2 derniers jours de visites ont beaucoup fatigué les enfants et moi, je piétine, j'ai hâte d'arriver à la Nouvelle Orléans...Plus de détours!! On fonce après avoir avalé nos po-boys ( sandwiches). Pas très varié le menu!!




Prochain blog: New Orleans!!


see you!


50 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1件のコメント


Merci pour ce reportage dans la plantation ! Toujours autant hâte de lire la suite.

Joyeux anniv Véro :-) Bisous de nous 3

いいね!
bottom of page